278593562_1175881046500531_8698553431750075716_n.jpg
278593562_1175881046500531_8698553431750075716_n.jpg

Les 19,21,23,25

et 26 août

à 21h00

 

Durée : 2h00

Texte : Sophocle

Adaptation : Matthieu Dessertine

Mise en scène : Matthieu Dessertine, Valentine Catzéflis & Léonard Bourgeois-Tacquet

 

Avec : Noée Abita (sélection du meilleur espoir féminin des Césars 2022), Matthieu Dessertine, Marion Lambert, Valentine Catzéflis, Léonard Bourgeois-Tacquet

Administration & production : Collectif Pampa - Loyse Delhomme et Chloé Signès

279539083_5435716309883895_8059727536582749629_n.jpg

RÉSUMÉ

 

Ce texte écrit 4 siècles avant Jésus Christ est une des sept tragédies qu’il nous reste de Sophocle. Elle a pour thème la famille des Atrides. Agamemnon, vainqueur de la guerre de Troie, est assassiné à son retour par sa femme Clytemnestre aidée de son amant Egisthe. Elle lui reproche d’avoir sacrifié aux Dieux Iphigénie, leur fille. La pièce suit le destin, quelques années plus tard, de Electre, Oreste et Crysotemis, autres enfants du couple Agammemnon Clytemnestre. Oreste ayant été élevé en exil, Electre attend son retour pour venger son père. Après s’être retrouvés, ils organiseront les meurtres de Clytemnestre puis de son amant Egisthe.

NOTE D'INTENTION

Les Grecs utilisaient tous les moyens qui étaient les leurs: musique, masques, costumes, décors. Nous souhaitons faire de même en ajoutant ceux que nous avons, aujourd’hui, à notre disposition. Ces spectacles, semble t-il, étaient à l’époque de véritables fêtes s’apparentant aux concerts auxquels nous assistons actuellement. Ils ressemblaient à des moments de transe collective. Grâce aux outils contemporains: cinéma, instruments sonorisés, effets visuels, nous tenterons d’actualiser ce texte dont les enjeux peuvent parfois sembler abstraits. Le texte sera évidemment au centre de notre travail, mais contrairement aux Grecs anciens pour qui ces histoires étaient connues, nous pensons qu’un spectateur contemporain aura besoin de plus d’informations. Le cinéma nous permettra de raconter des scènes précédant la pièce, d’y inclure éventuellement d’autres personnages déterminants dans l’histoire des Atrides. La musique sera composée pour l’occasion. Les décors, masques, accessoires, effets visuels viseront à provoquer le spectateur, serviront d’outils cathartiques.

La guerre et ses conséquences étant le thème principal de la pièce, nous ferons évidemment des liens entre ces figures et les évènements que nous traversons aujourd’hui. C’est d’ailleurs pour faire contrepoint avec la programmation contemporaine du festival ainsi que pour se rappeler à nos fondamentaux en ces temps maussades que nous avons eu l’idée de travailler ce texte.