top of page
Atlas.jpg

ATLAS

MARION STENTON - COLLECTIF LA VOLGA

Distribution

Texte & Jeu : Marion Stenton

Mise en scène : Antoine Hespel

Musique : Baptiste Mayoraz

Scénographie : Ninon Le Chevalier

Programme

VENDREDI 30 AOÛT - 19H

SAMEDI 31 AOÛT - 19H

Résumé

On nous l’avait dit : les civilisations sont mortelles. La nôtre est vieillissante, et abîmée. Est-ce une fin douce alors qu’il faudrait espérer ? Ou le fracas d’une renaissance ? Ne mérite-t-on pas cette dernière lutte, celle de la Terre-Mère contre les forces de destruction qu’elle a elle-même engendrées ?

 

Notre albedo - le pouvoir réfléchissant de la Terre - diminue chaque seconde avec la fonte des glaciers. Comment continuer à voir quand la lumière baisse ? Il faudra travailler à ne pas s’arrêter à cette première obscurité, et se mettre en quête d’un nouveau récit pour le monde.

Note d'intention

ATLAS est un projet que j’ai voulu penser comme une forme matricielle, qui pourrait se développer de façon tentaculaire en une multitude d’autres courtes formes, dont la question globale est celle de la mort de notre civilisation et de l’éventuelle renaissance de l’humanité. Pour cette première forme courte, il s’agissait, en partant du constat premier de l’échec de notre mode de vie actuel et de sa dissonance profonde d’avec les autres écosystèmes du vivant, de penser la possibilité d’un réel désir de destruction, d’un souhait de catastrophe. Pour la création de ce texte, j’ai voulu m’associer avec d’autres créateur-ice-s de ma génération, car c’est d’un sentiment générationnel partagé qu’a grandi ce projet : nous ne voulons plus de poèmes à crier dans les ruines de nos civilisations. Notre point de rencontre, qui est aussi notre ligne d’horizon, est bien plutôt du côté d’un appel aux forces jubilatoires de la destruction à faire éclater nos architectures de pensée dans le désir exaspéré de voir s’écrouler l’édifice des siècles.

 
bottom of page