top of page

FESTIVAL PAMPA
DU 25 AOÛT AU 02 SEPTEMBRE 2023

Matthieu Dessertine, artiste enraciné

Publié par Samuel Gleyze-Esteban | 15 août, 2022

Lorsque nous appelons Matthieu Dessertine, la résidence de création, commencée le premier août, arrive à son mitan. Aménagement du lieu, construction des décors, montage des praticables : à Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, au milieu des répétitions, tout le monde fait un peu tout. Cette année, les douze artistes du collectif Pampa présenteront trois créations — des textes de Sophocle, des Grimm, de Dennis Kelly. S’y ajouteront la reprise de L’Ours de Tchékhov, succès de l’année passée, un spectacle d’artistes en voie de professionnalisation ainsi que les pièces de deux compagnies invitées (Guten Tag, Madame Merkel d’Anna Fournier et Je m’en vais mais l’état demeure d’Hugues Duchêne). En 2015, le jeune artiste révélé par Olivier Py, notamment dans Orlando ou l’impatience, et ses partenaires de création, à peine la vingtaine et fraîchement sortis du Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD), plantaient Pampa sur cette terre vierge de théâtre. Sept ans plus tard, la troupe récolte les fruits d’un travail acharné et parvient à voir les augures de transformations à venir.

Bientôt

5a5b8ea614d8c4188e0b0937.png

LE THÉÂTRE EST DANS LE PRÉ

Publié par Pascale Veysset I 05 Août, 2021

La 7ème édition du Festival Pampa se déroule cette année du 21 au 29 à Port Sainte Foy et Ponchapt dans le sud-ouest de la France. 9 soirs de théâtre et de concerts. Matthieu Desssertine, l'organisateur de ce festival dévoile l'affiche et l’esprit de ce rendez-vous.

1200px-Europe_1_logo_(2010).svg.png

INTERVIEW FESTIVAL PAMPA

Menée par Joe Hume I 11 Août, 2021

Rencontre avec l'administratrice et co-directrice du Festival Pampa, Loyse Delhomme

logo-mag-complet.png

MATTHIEU DESSERTINE : “LES ARTS VIVANTS, EN PLUS DE RAPPROCHER LES ÊTRES, SE DOIVENT D’ÊTRE UNE PROMESSE POUR LE PRÉSENT”

Publié par Nadege Pothier | 27 Juil, 2021

Au cœur du pays Foyen, entre Gironde et Dordogne, la 7e édition du festival Pampa aura lieu du 21 au 29 août à Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt : 9 soirs de spectacles et concerts, orchestrés par une vingtaine d’artistes, mettant à l’honneur Feydeau, Jon Fosse, Tchekhov, Koltès ou encore Dalida.

Rencontre avec l’acteur, auteur et metteur en scène Matthieu Dessertine, co-fondateur du festival Pampa et co-directeur artistique.

Logo_Loeildolivier_HD_2-scaled.jpg

AU FESTIVAL PAMPA, LE THÉÂTRE A CHAMP LIBRE

Publié par Samuel Gleyze-Esteban | 30 août, 2022

[...] Si le collectif Pampa choisit légitimement de rendre accessibles des formes plus classiques, sur scène, comme une manière de démocratiser l’accès au théâtre d’un public enclavé, il doit également pouvoir continuer à miser sur des formats plus audacieux et expérimentaux, en épousant les possibilités offertes par ce qui constitue littéralement un champ libre. Formulons donc le vœu que se réalise le projet du collectif, qui consiste à se doter d’un lieu « en dur » afin de pouvoir travailler à l’année sur des créations originales et d’accueillir des compagnies venues d’ailleurs. Et prenons d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine pour suivre ces jeunes artistes remplis d’envie.

A9Rjhopeg_1ot0zbj_blk.png

FESTIVAL PAMPA, OU LE PARI DU THÉÂTRE DE PROXIMITÉ

Publié par Emma Poesy | 4 septembre, 2022

Pour sa huitième édition, la manifestation mise sur une programmation ambitieuse, portée par des comédiens talentueux et la volonté de faire renaître la culture en dehors des grandes villes. Une grande bâtisse en pierres, quelques gradins, des tables, des chaises, un patio suffisamment grand pour improviser une buvette et des champs, des champs à perte de vue. C’est dans ce paysage bucolique de la région bordelaise que s’est tenu cette année, comme les années précédentes, le Festival Pampa, du nom de ce collectif de théâtre qui ambitionne de décloisonner la culture et de la rendre accessible en dehors des grandes villes. Et pour cause, on en est bien loin, des grandes villes : une heure de train depuis Bordeaux pour accéder à Sainte-Foy-la-Grande, puis six kilomètres en voiture, à slalomer entre vieilles maisons en pierre et préfabriqués modernes.

bottom of page